Pourquoi on devient des zombies

Pourquoi on devient des zombies

Avez-vous déjà regardé combien de temps vous passez sur votre téléphone ? Plus précisément sur les réseaux sociaux ?

Facebook, Instagram, Linkedin, Twitter… toujours plus nombreux.

Honnêtement, c’est effrayant !

Une grosse utilisation 

Sur une journée, on réalise rarement le temps qu’on passe dessus.

On sort son téléphone, on scrolle, on clique, on like, on partage ! Et voilà. Temps estimé : 5h. Boom

Et c’est parfois beaucoup plus… C’est devenu une habitude. À tel point, qu’on ne se rend pas compte que ces apps monopolisent notre attention !

On est complètement dépendant.

Tenez, l’autre jour je parlais avec une amie. Elle me racontait les problèmes avec sa mère.

J’étais hyper attentif, c’est ce que fait un bon ami ! (Normalement)

Pourtant à un moment, sans raison, j’ai sorti mon téléphone et j’ai ouvert LinkedIn. J’ai commencé à regarder mes derniers messages pendant qu’elle me parlait puis je me suis pris à scroller pendant 2 min, je n’étais pas du tout focus sur ce qu’elle me disait.

De ce passage, je n’ai absolument rien retenu ! (Ne me faites pas croire que ça ne vous est jamais arrivé)

Les êtres humains ne sont pas bons à multitasker

C’était juste plus fort que moi. Un réflexe. Je n’avais aucunement besoin d’aller sur Linkedin.

Bien sûr, je m’en voulais. Je me suis dit que ce n’était pas cool pour elle.

Utilisation compulsive. Attention réduite.

Cette addiction aux apps c’est le problème de notre siècle !

Génération réseaux sociaux ! On n’est pas entièrement responsable. Ces apps font leur argent : Sur notre attention. Sur notre temps. Sur nos cliques.

Elles activent chez nous nos insécurités.

Notre peur de ne pas être socialement validé. Notre peur de l’abandon. Notre peur de ne pas être reconnu professionnellement.

Il y a peu j’ai réalisé que j’angoissais de ne pas avoir assez de vues sur ma dernière vidéo Youtube.

Comme si, c’était ce qui indiquait si mon contenu était bon ou non.

J’imagine que ça vous arrive aussi. Si vous utilisez par exemple Linkedin.

Je suis certain que vous ressentez un certain plaisir lorsque votre post LinkedIn reçoit des likes ?

S’il y a des adeptes de Netflix je vous suggère de regarder : the social dilemma mais aussi la série black mirror.

Attention ça pique, mais c’est hyper intéressant ! Ce qui paraît être une fiction est en fait une réalité. On réalise combien c’est superficiel et l’impact sur notre vie et notre mental !

Récemment j’ai entendu parler de « minimalisme digital ». Un concept de Cal Newport.

Sans aller jusqu’à tout supprimer, l’idée est d’optimiser son utilisation des réseaux sociaux.

Et puis pourquoi pas celle de son téléphone portable en général.

En réduisant votre utilisation, vous allez gagner du temps qualitatif car vous serez moins compulsif, moins déconcentré.

C’est aussi ça être plus productif.

Ne pas juste perdre du temps avec des activités chronophages.

Ce n’est pas parce qu’on est sur clubhouse 4h par jour qu’on a avancé vers nos objectifs.

(Sauf si clubhouse fait partie de votre stratégie)

Si vous voulez garder le contact avec vos amis, votre famille : appelez-les. Vous n’avez pas besoin des réseaux sociaux pour ça. Vos échanges seront meilleurs. Plus sincères. Vos rapports avec vos collègues plus francs. Votre temps de travail plus optimisé. Plus équilibré.

Alors voici mes 3 astuces !

La première : vérifier les bénéfices de chaque appli

Qu’est-ce que m’apporte cette appli ? Est-ce qu’elle répond ou fait partie de mes objectifs ? J’ai fait le test avec Facebook. Un peu comme une liste avantage/désavantage. Avantages :

  • Garder le contact avec mes proches.
  • Créer de nouvelles relations.
  • Voir les dernières actus.
  • M’inscrire dans des groupes.

Mais au final, est-ce qu’elle répond vraiment à mes objectifs ? Pas vraiment.

Pour garder le contact, messenger suffit largement.

Suivre les actus ? Celles des vidéos d’animaux et de bébés qui font des grimaces… moyen.

Le ratio avantages et désavantages n’est pas équilibré.

C’est un signe : je n’ai pas besoin de cette appli.

J’ai donc juste messenger d’installé sur mon téléphone et plus d’appli Facebook.

Instagram : C’est pareil… je l’ai supprimé depuis un long moment car regarder des stories à longueur de journée créer de l’anxiété chez moi.

Alors, faites-en de même. Débarrassez-vous des applis qui ne vous apportent pas grand-chose.

Soyez plus libre grâce à des téléphones plus saints.

La deuxième : utilisez votre téléphone avec contrôle

La vie ne doit pas être un immense challenge de productivité.

Il faut garder un certain plaisir 🙂 Juste, commencez par de simples choses, apprenez à vous défaire de vos appareils connectés. Quoi de mieux que poser son téléphone dans une autre pièce avant d’aller dormir ?

Le mettre en mode avion quand vous avez besoin de rester concentré. Sur votre ordinateur utilisez des outils comme InMotion ou encore Go Fucking work, sur lesquels vous pouvez définir votre temps d’utilisation par jour de certains sites ou alors totalement les bloquer.

Et dernière astuces, les notifications

Juste, coupez-les.

C’est fou le nombre de notifications que chaque app peut vous envoyer, pour tout et pour rien.

Je crois que cela fait plus de deux ou trois ans que je n’ai plus de notifications. Croyez-moi ça change la vie et on ne loupe rien.

Les seules notifications d’allumées c’est quand quelqu’un m’appelle et encore, ça dépend de l’heure.

Bon dimanche les amis

J’espère que ces outils vous auront été utiles.

PS : J’ai fait mes 2h sans internet la semaine dernière, je continue avec 3h cette semaine ;)

--}}